La BD en ligne : France

Les États-Unis ont internet, la France a le Minitel (Cocorico).

Ce sympathique terminal remplace d’abord les annuaires téléphoniques.
(A l’époque, pour trouver un numéro hors de ton département. tu devais aller à la poste.
Y consulter une impressionnante collection d’annuaires : un volume par département).
Il permet également de lire des petites annonces, des informations, consulter des messageries, commander à distance, acheter des mangas (oui, déjà) vérifier ses relevés de compte bancaire, accéder à divers services et … hum… fréquenter le » Minitel rose » et ses fantasmes tarifés…

Le succès du minitel vient aussi de ce que France-Télécom distribue gratuitement le terminal le plus simple à qui en fait la demande.
Mais les prix des connections sont relativement élevés.
Elles sont facturées à la minute, les tarifs sont différent selon les sites, il y a ceux en 3614 ou en 3615.
Et ceux qui se laissent aller à fréquenter des forums de discussions ont souvent un choc en recevant la » douloureuse « .

En service depuis 1982, il monte jusqu’à neuf millions d’utilisateurs.
Il séduit suffisamment pour que soit crée un logiciel de I.minitel pour le consulter sur internet depuis son ordinateur.
Il en a encore des milliers d’amis, surtout des petites entreprises, lorsqu’il disparaît en juin 2012.

Certains affirment que son existence a fait prendre du retard aux Français, d’autres, qu’au contraire, il a familiarisé la population avec les réseaux numériques.
Il ne faut pas oublier qu’à l’époque les ordinateurs sont encore très coûteux, encombrants, et surtout bien moins performants que ceux d’aujourd’hui.

Au début d’Internet, il faut payer un abonnement et les consommations sont en supplément, gare à ceux qui ne surveillent pas leur compteur.
Une amie, internaute à cette époque, dut revendre son ordinateur en catastrophe pour payer sa monstrueuse facture.
Seul les passionnés se jettent dans de telles dépenses.
Internet se répend donc plus tard dans notre pays.

Pourtant il se développe.
Les prix à la minute sont alignés sur ceux du téléphone… aïe !
Ils commencent à baisser grâce à un tarif de nuit et pour en profiter, les jeunes surfent jusqu’à l’aube .
Enfin, des fournisseurs d’accès proposent des abonnements de 20 ou 50 heures pour un prix accessible. (100 Fr = 19 euros environ).
Ils distribuent des CDs d’installation dans les magazines ou les boîtes aux lettres.
Ceux-ci sont parfois décorés, et servent de CDs promotionnels.
J’en utilise, aujourd’hui, comme sous-verres et mes voisins les accrochent aux arbres pour chasser les oiseaux trop gourmands.

Les amateurs de BD ou de Manga commencent à créer leurs sites pour présenter quelques dessins mais ils doivent faire attention à la taille et au poids des images.
C’est la grande période du 56K et de ses téléchargements interminables.
Il faut surveiller ses temps de connections pour ne pas avoir à payer les dépassements au prix fort, les gros surfeurs peuvent prendre deux abonnements (ou plus).
Enfin arrive l’ADSL et les forfaits illimités. Avec des tarifs accessibles, Internet peut enfin triompher, accueilli par une foule en délire.

La BD en ligne va intéresser des artistes français qui, eux aussi, en devinent les extraordinaires possibilités.
Parmi lesquels Beltran, Bilal, Hislaire, Peeters et Schuiten.
Scanner les planches et les publier comme sur un magazine papier c’est bien joli, mais ne peut-on créer autre chose ?
La BD sur CD rom a montré une voie … et sur Internet ?

1997, Ramon et Pedro, BD interactive de Luz (scénario d’Olivier Heckmann) est produite par le service d’hébergement Multimania.
Du son, de l’animation, une composition verticale, pour utiliser l’acenseur.
Elle permet aux heureux abonnés de Wanadoo qui la publie de suivre les aventures d’une souris comptable et d’un éléphant plaisantin.

En Octobre 1999 c’est sur le site de Wanadoo (devenu Orange) que les internautes admiratifs peuvent suivre John Lecrocheur –   Shanghai corridor  .
Une BD née de la collaboration de Io interactif, de Jérôme Mouscadet et France-Telecom.
– 1949, Un reporter photographe parcourt la Chine déchirée par la Guerre civile.
16 épisodes d’une Bd interactive en Flash.
Là aussi, grâce aux clics sur images, on fait apparaître les cases suivantes.
De courtes animations, une sonorisation et un thème musical enrichissent le programme.
(il faut parfois cliquer sur » l’aide » et se laisser guider par une petite flèche blanche).
La BD est encore accessible ICI:

Les aventures suivantes de John Lecrocheur » L’or de Suez « , et » Le découvreur « , un autre de leurs projets, sont même retenus par le Fond d’aide à l’édition multimédia du CNC pour 2001.

Io interactif adapte également une aventure tirée de la BD » L’épervier » (2001)

La petite entreprise intéresse et les éditions Dupuis y investissent plus de deux millions de francs pour obtenir 51% de la société.

 

Les québécois Jean-François Bergeron (alias Djief) et le scénariste André-Philippe Côté publient le mini récit  L’Oreille coupée  (2000) BD intéractive enrichie de la voix (off) de Pierre Potvin).

 

Submarinechannel Créée en 2001, invite sur la toile :                       Le tueur de Jacamon et Matz et  ses états d’âmes.

 

 

 

Les frères Jérôme et Olivier Jouvray se lancent eux aussi dans la BD interactive avec :

Supershoes

Mais l’éclatement de la bulle les oblige à passer à autre chose : la BD papier.

C’est qu’Internet semble un nouvel Eldorado, où la spéculation frénétique permet de bâtir de grosses fortunes.

Des sociétés internets se revendent à prix fou, ça ne pouvait pas durer.
La » bulle » éclate à partir de mars 2002, des valeurs s’effondrent des activités s’arrêtent, des scandales sont dévoilés.

Des espoirs s’écroulent, car les investisseurs échaudés se méfient maintenant d’Internet et de tous les projets qui s’y rapportent.
La situation devient difficile pour ceux qui espéraient y gagner leur vie.

Les BDs interactives comme » John Lecrocheur » ou » Le tueur » sont agréables à découvrir sur le net.
Mais c’est 3 mois de travail d’une équipe de huit personnes pour huit épisodes de 4 à 6 minutes.
C’est aussi un budget de 500 000 francs (94 877,88 euros, selon le convertisseur de L’insee).

Les auteurs amateurs s’accrochent pourtant.
Comme les Américains ils misent sur la publicité, les dons des fans ou les divers produits dérivés.
Ils tentent parfois l’aventure de l’auto-édition grâce aux possibilités de l’édition à la demande.

Certains malgré tout continuent la Bd interactive.

Prise de tête (2009) (cliquer sur le petit bouton gris)

En 2016, c’est dans le but de faire découvrir la science que se lancent les concepteurs de la BD en ligne :

Pandora 2101

Prévue en 11 épisodes, présentée par l’héroïne : Pandora, une intelligence artificielle, elle donnera la parole à de nombreux scientifiques.

 

 

                                                                                    ***

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
modal close image
modal header

Xmas is coming!

We wanna celebrate with you that xmas is almost here and so we are offering you this special gift. Go and download it!

default

modal header

Xmas is coming!

We wanna celebrate with you that xmas is almost here and so we are offering you this special gift. Go and download it!

Download

modal header

Xmas is coming!

We wanna celebrate with you that xmas is almost here and so we are offering you this special gift. Go and download it!

default

modal header

Xmas is coming!

We wanna celebrate with you that xmas is almost here and so we are offering you this special gift. Go and download it!

Download

modal header

Xmas is coming!

We wanna celebrate with you that xmas is almost here and so we are offering you this special gift. Go and download it!

default

modal header

Xmas is coming!

We wanna celebrate with you that xmas is almost here and so we are offering you this special gift. Go and download it!

Download

modal header

Xmas is coming!

We wanna celebrate with you that xmas is almost here and so we are offering you this special gift. Go and download it!

default

modal header

Xmas is coming!

We wanna celebrate with you that xmas is almost here and so we are offering you this special gift. Go and download it!

Download

modal header

Xmas is coming!

We wanna celebrate with you that xmas is almost here and so we are offering you this special gift. Go and download it!

default